Ouvrir un compte en étant interdit bancaire

Dans une situation d’interdit bancaire, les produits bancaires qui sont mis à votre disposition sont restreints. Toutefois, cela ne vous empêchera pas d’ouvrir un compte dans une banque.

Une action tout à fait légale

Une personne en interdit bancaire a tout à fait le droit d’ouvrir un compte en banque et d’en détenir un ou plusieurs. En effet, la loi prévoit uniquement l’interdiction d’émettre des chèques, le reste des mesures étant à la discrétion de chaque banque. Le fait d’accepter ou non de vous ouvrir un compte dépendra donc de la politique de chaque banque.

Il faut savoir en effet que les institutions financières ont tendance à se prémunir des risques d’impayés et privilégient les clients solvables. Si vous êtes en interdit bancaire, il est donc possible que vous ayez quelques difficultés à ouvrir un compte, bien que cela soit tout à fait légal.

Se tourner vers les établissements spécialisés

Exactement comme les compagnies d’assurance qui sont spécialisées dans une clientèle malussée, il existe des établissements bancaires qui ouvrent grand leurs portes aux personnes en interdit bancaire. À la différence des banques classiques, une banque pour interdit bancaire est plus tolérante envers ce type de profil. Toutefois, il faudra prévoir une certaine majoration des frais divers, qui servira de rémunération à la banque.

b f

Attention toutefois, car les arnaques sont désormais nombreuses. Si vous tombez sur une offre très alléchante et qu’elle est peu onéreuse, pensez à bien réfléchir à deux fois car il y a des risques importants qu’il y ait anguille sous roche. Même en étant interdit bancaire, choisir une banque doit donc se faire avec grande prudence afin de ne pas se retrouver piégé.

Des activités restreintes

Même si une banque accepte de vous ouvrir un compte chez elle, vous devez savoir que vous ne bénéficierez pas des mêmes droits que les clients classiques, en étant interdit bancaire. En effet, la banque devra prendre quelques précautions, notamment par rapport à votre gestion financière. Avant tout, elle ne vous délivrera donc pas de carnet de chèques puisque vous n’avez pas le droit d’en émettre sous peine d’amendes et de sanctions judiciaires.

Ensuite, elle ne vous accordera pas les cartes de crédit classique mais mettra à votre disposition une carte de retrait à vérification systématique. Ces mesures sont destinées à vérifier votre gestion financière et pour s’assurer que vous ne faites pas d’excès. Bien évidemment, la banque ne vous accordera pas le droit d’avoir un découvert bancaire, parce que vous représentez des risques trop importants en termes d’insolvabilité.

Les astuces pour ouvrir un compte en banque normal

Si ces conditions de restriction ne vous conviennent pas, il faut savoir qu’il y a des solutions. En effet, la solution la plus simple est de sortir de votre situation d’interdit bancaire sans attendre que le délai de 5 ans touche à sa fin, afin de pouvoir ouvrir un compte en banque normal. Pour cela, il vous faudra régulariser votre situation, c’est-à-dire honorer vos dettes auprès de vos créanciers. Une fois que c’est chose faite, votre banque contactera alors la Banque de France et vous rayera de la liste des personnes fichées en interdit bancaire.

À partir de ce moment, vous aurez plus de chances d’ouvrir un compte en banque normal dans une autre banque si cela vous intéresse. Attention toutefois, il est possible que la banque prenne quelques précautions au début afin de s’assurer que votre situation financière n’est plus fragile, avant de vous accorder tous les privilèges des clients classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *